Séance Engagement qui décoiffe à Dijon

La séance était initialement prévue fin avril à Dijon, mais horreur, malheur, quelques jours avant la séance, Fanny m’appelle catastrophée, je vous relate les faits…

“Thomas, c’est possible tu crois de décaler la séance engagement, je suis horrifié, Pilou revient de chez le coiffeur, et c’est juste une horreur, je te jure j’ai incendié le coiffeur, c’est juste pas possible… Tu crois qu’on peut décaler dis, dis ?”

Bon bien entendu, je ne peux ici traduire le ton catastrophé, mais c’était à peu près ça en substance… Bien évidemment nous avons reporté la séance le temps que les cheveux repoussent et que le futur marié soit au top !

C’est donc un mois plus tard que nous nous sommes donnés rendez vous, là où ils s’étaient rencontrés lors de leurs études pour une love session dans les rues de Dijon. La météo annonçait de la pluie, mais au final, un soleil radieux nous attendait, même si l’orage menaçait. De la place de la libération au parc du président Wilson, nous nous sommes promenés tous les trois au gré de leurs souvenirs d’étudiants pour laisser place à de jolies images…

Laisser un commentaire